Table-Bar de jardin

Une bobine de câble, un seau, des palettes… voilà ce qui traînait dans l’atelier !
Donc on met tout ensemble pour faire une chouette table-bar pour le salon de jardin.

Commençons par le commencement :

  • 1 bobine de câble
  •  des lattes de palette en lamellé-collé
    Le principe est simple : on colle côte-à-côte des lames de palette, en maintenant dessus-dessous par des montants (pour éviter que ça gondole) et en serrant latéralement avec des serre-joints ou des sangles quand c’est trop grand.
  • Ensuite on découpe le tour avec la scie sauteuse puis la défonceuse pour faire un cercle parfait :
  • Je voulais un rebord qui s’intègre bien sur la bobine donc j’ai fixé des lames supplémentaire sur le pourtour en dessous avant de défoncer le cercle correspondant au dessus de la bobine :
     
  • Enfin pour finir le plateau, un trou au milieu pour mettre le seau et une rigole pour éviter que les cacahuètes se sauvent
     
  • Le plateau-couvercle est fait pour recouvrir le seau et tourner pour que chacun puisse atteindre les apéricubes ou les pringles. Donc lamellé-collé en lames de palette et gros rebord avec creux pour servir de poignées :
     
  • Et voilà le travail, avec mon losange en signature :
     
  • Et il faut aussi penser à 2 choses importantes : il arrive qu’on passe d’une bière à un verre de vin (donc changement de verre) et que les soirées apéro durent jusqu’après le coucher de soleil (donc éclairage diffus et satiné).
     
    Voilà donc des supports de verres et un joli ruban led alimenté par une batterie externe de téléphone et muni d’une télécommande permettant d’étonner vos amis ! (Merci à la présentatrice du produit : Katell)
  • Après 3 couches de vernis qualité marine sur le dessus et 2-3 couches de lasure incolore satinée sur la bobine, il est temps de lacher la bête en pleine nature :
     
    Voilà, il ne reste plus qu’à mettre de la glace dans le seau, une bouteille de rosé ou plusieurs de bière et apporter les gâteaux apéro pour passer un bon moment sur l’herbe. Tchin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *